Qu’est ce que la stratégie de différenciation ?

Publié le : 21 avril 20224 mins de lecture

Face à la compétition concurrentielle, chaque entreprise doit adopter des stratégies de différenciation pour se démarquer. Réaliser une telle tâche nécessite une bonne méthodologie bien planifiée. Qu’est-ce que c’est ? Quelles sont ses utilités ? Et quels en sont les types ? Découvrez les réponses à ces questions dans les lignes qui suivent.

La stratégie de différenciation : qu’est-ce que c’est ?

Une stratégie de différenciation désigne une stratégie planifiée pour différencier un produit ou un service d’une entreprise vis-à-vis de ses concurrents. En évidence, une entreprise ne peut se démarquer de son concurrent qu’en faisant accentuer le caractère distinctif de son offre. C’est pourquoi il faut essentiellement adopter une stratégie de différenciation en se basant sur divers éléments clés tels que l’intelligence artificielle, l’image de marque, les services de communication, les canaux logistiques de distribution, et autres services nécessaires. Somme toute, la stratégie de différenciation permet à une entreprise de s’évoluer sur le marché compétitif. Il est à noter que la politique de différenciation doit être menée en développant un privilège pour la marque en amont et en aval de l’achat. D’où la politique de différenciation doit assurer la fidélisation de la clientèle.

Pourquoi adopter une stratégie de différenciation ?

Une stratégie de différenciation est aussi une étape importante qu’utile pour toute entreprise, notamment pour celle qui est encore en phase de naissance. Pour se différencier et surtout pour s’élargir sur d’autres segments de clients, une entreprise doit bien planifier sa politique de différenciation, car son accroissement et sa pérennité dépendent fortement de ces stratégies. D’autant plus que la valeur d’un produit ne concerne pas uniquement sa valeur économique, mais également sa valeur d’usage, une bonne réflexion sur la compétitivité doit alors être bien étudiée. En principe, l’attrait d’un produit repose surtout sur sa valeur d’usage. L’entreprise doit alors amplifier sa méthodologie de différenciation sur la valeur d’usage d’un produit plutôt que sur sa valeur économique.

Quels sont les différents types de politiques de différenciation ?

Pour se déjouer de ses concurrents, il faut adopter des stratégies de différenciation nettes, significatives, mais surtout légaux afin de gagner une entière confiance des clients potentiels. Parfois, le prix d’un produit peut être nettement supérieur et vous devez en effet trouver une bonne explication pour justifier la hausse d’où la différenciation par le haut. Dans un sens contraire, il existe aussi la différenciation par le bas qui présente une valeur d’un prix inférieur nécessitant un bon argument de justification pour convaincre le client de la bonne qualité du produit même si son prix est assez bas. En outre, il y a également la focalisation où le prix correspond à la particularité de la cible, entre autres, les prestataires de voyage en jet privé.

Plan du site